Image default
Actualité / Presse

Comment réussir une enquête en ligne ?

De ne jours, il est possible de réaliser des enquêtes en ligne et de bénéficier de coûts réduits. Mais pour obtenir des résultats satisfaisants, il faut suivre les démarches suivantes.

Définir l’objectif de l’étude en ligne

Pour réussir une enquête en ligne, il faut tout d’abord définir l’objectif ou la finalité de l’étude. C’est en effet ce dernier qui doit conditionner la méthode et il doit être opérationnel et réalisable.

Ici, les questions qu’il faut se poser sont : qu’est-ce que je veux savoir ? Qui dois-je interroger ? De quels types de résultats ai-je besoin ? A qui seront-ils communiqués et pourquoi faire ? Et à la fin, elles ouvrent à des décisions et à des améliorations.

Définir les composants de l’enquête et fractionner le projet en plusieurs étapes

La seconde étape concerne les composants de l’enquête, c’est-à-dire tous les éléments indispensables à la mise en œuvre du projet d’étude, tels que : la méthodologie choisie, le type de questionnaire, la personnalisation graphique, la diffusion et les types de livrables.

Puis, il faut fractionner le projet en plusieurs étapes : réunion de lancement, validation de l’échantillon, rédaction du questionnaire, test du questionnaire en ligne, lancement du terrain d’enquête, contrôle des données, traitement statistique des données et rapport (analyse et recommandations).

Savoir rédiger le questionnaire

Il faut noter qu’il existe trois principaux types de questions, dont : les questions fermées, les questions ouvertes et les échelles. Et c’est à l’enquêteur de voir quel type de questions doit-il poser pour avoir des réponses précises et pas trop éloignées de ce qu’il espère au départ.

Quant à l’ordre des questions, il est préférable de commencer un questionnaire en ligne avec des questions simples. Puis, il faut le structurer à l’aide de titre et de chapitres apparents pour encourager le répondant à continuer jusqu’à la fin. Et bien sûr, il faut aussi alterner les questions fermées, les questions ouvertes et les matrices pour simplifier les tâches du répondeur.

Contacter les répondants, assurer le traitement statistique des réponses et réaliser le rapport

Par ailleurs, un enquêteur en ligne peut choisir entre différents modes pour contacter les répondants. Il peut envoyer le questionnaire par email, insérer le lien de l’enquête sur un site web ou publier l’enquête sur les réseaux sociaux.

Et c’est seulement après qu’il peut procéder à l’échantillonnage de l’enquête en ligne en faisant un tirage en mode aléatoire ou une monadique. A la fin, l’enquêteur doit assurer le traitement statistique des réponses du questionnaire en ligne avant de réaliser le rapport du projet d’étude en ligne.

Related posts

L’importance de personnaliser la plaque d’entreprise

Odile