Image default
Assurance / Mutuelle

Bien choisir votre mutuelle

La totalité de vos frais de santé n’est pas prise en charge par l’assurance maladie. Les sommes demeurent raisonnables lorsqu’il s’agit d’un rendez-vous ponctuel. Par contre, en cas d’hospitalisation, celle-ci est remboursée à 80 % et le reste à charge peut, cependant, être astronomique. Si vous n’êtes pas couvert par une mutuelle d’entreprise en tant que salarié, souscrire à un contrat d’assurance complémentaire santé est indispensable. La multitude des offres et formules disponibles tend à vous perdre. Voici comment bien choisir.

Déterminez votre profil d’assuré

Vous retrouverez sur le marché un large choix de mutuelle complémentaire santé : un contrat mutuelle santé meilleures garanties possédant des taux de remboursement élevés et incluant diverses options (bien-être, optique, dentaire…), un contrat de base vous couvrant en cas d’hospitalisation, etc. Pour bien choisir une complémentaire santé, il faut que vous preniez en considération vos moyens financiers et surtout, votre état de santé en général.

Si vous êtes célibataire, jeune et avez une santé de fer, une mutuelle pas chère offrant le minimum vous suffira. Si vous avez des enfants et êtes en couple, il est préférable d’opter pour une mutuelle famille. Une fois retraité, vous pouvez souscrire à une mutuelle santé senior qui peut vous offrir un meilleur rapport qualité-prix et pouvant correspondre davantage à vos besoins.

La majorité des organismes mutualistes et assureurs ont bien compris la diversité de ces besoins et offrent dans la plupart des cas une meilleure lisibilité, une gamme à plusieurs « profils » ou « étages », pouvant aller de l’économique au plus protecteur.

Vous pouvez, cependant, changer votre contrat dans les deux sens en fonction du changement de votre situation.

Les éléments à vérifier pour les garanties principales

Soyez vigilant sur la manière dont les différents bénéfices des mutuelles sont présentés. Certaines complémentaires proposent un montant forfaitaire, tandis que d’autres présentent un niveau de remboursement en pourcentage du prix de base de la Sécurité sociale en incluant celui-ci ou non.

Quand la base de remboursement Sécu est moindre (lunettes, prothèses dentaires, etc.), le pourcentage très élevé peut, en réalité, correspondre à un remboursement faible.

Si vous ne souhaitez pas vous intéresser à chaque détail du contrat ou si le temps vous manque, vous pouvez vous faire une idée du niveau de protection qui vous est proposé en étudiant uniquement les postes de remboursement les plus intéressants d’une complémentaire santé :
• l’optique ;
• l’hospitalisation qui doit être remboursée à 100 % ;
• les soins dentaires ;
• la médecine de ville.

Cependant, regardez le volet « prévention » qui peut vous proposer différentes prestations avantageuses comme une séance offerte par an en médecine douce, les dépistages gratuits…

Related posts

Comment épargner grâce aux contrats d’assurance vie ?

sophie

Choisir la bonne assurance maladie pour votre ami félin

Claude

En savoir plus sur le courtier en assurance

administrateur