D3sanc.com
Image default

Quelles sont les caractéristiques d’un ring de boxe robuste?

Dans l’art de la boxe, on se sert principalement de deux genres de rings différents: le le ring d’entraînement et celui de compétition. Un ring de boxe d’entraînement n’est pas conçu et construit selon les exigences du spectacle mais exclusivement pour rendre possible l’apprentissage du boxeur, son accroissement de réactivité et sa maîtrise de l’offensive et de la défensive.

Il est donc généralement moins élevé que les rings de compétition mais doit pourtant offrir une solidité de toute confiance car il est mis à l’épreuve pratiquement quotidiennement.

Un ring de boxe pour les matchs doit quant à lui être non seulement fiable mais aussi beau d’aspect car il sera vu par tout le public suivant le match. Sa construction obéit à des normes très spécifiques qui sont primordiales pour que la compétition se passe de façon parfaite tant pour les boxeurs que pour l’arbitre, les journalistes et les spectateurs. Les cordes et les piquets se trouvant autour du ring sont choisis pour être plaisants à l’oeil et ne pas entraver la visibilité: en résumé, tout doit être pensé pour satisfaire à la fois à des nécessités fonctionnelles et à des besoins de dimension émotionnelle, pour que le spectacle s’avère totalement passionnant.

Chez qui acquérir un ring de boxe de qualité?

La boxe est un sport qui peut se pratiquer soit dans une cage MMA octogonale soit sur un ring surélevé et entouré par une barrière de cordes. Un ring de boxe est constitué de divers éléments qui jouent des fonctions différentes.

En tant que spectateur de boxe, vous n’êtes pas sans savoir qu’un ring de boxe a une disposition carrée et un plancher en bois: ce que vous ignorez sans doute c’est qu’en dessous de ce plancher il y a une très solide armature en métal, seule capable de garantir une solidité intégrale à même de supporter la débauche de chocs qu’induit toujours un vrai combat de boxe, entre sportifs qui engagent toute leur énergie au service d’une victoire. Un ring de boxe de compétition est placé en dessus du sol, alors qu’un ring pour s’entraîner peut se voir placé directement sur le sol.

Entourant l’espace de boxe il y a des cordages et quatre poteaux, qui servent à bien délimiter l’aire consacrée au rounds successifs. Dans chaque angle est mis à disposition un siège où les boxeurs peuvent reprendre des forces entre chaque étape du combat: à remarquer que l’arbitre a également un angle du ring qui lui revient.

Boxing Equipement, acheter le ring de boxe correspondant à vos moyens

Depuis longtemps la boxe est un sport de combat très aimé, car elle représente une façon de s’affronter à la fois abrupte et noble, où il s’agit moins force pure que de dynamique que de courage et d’endurance.

Pour bien se passer, un combat doit se tenir sur un ring de boxe répondant à des spécificités exigeantes, assurant aussi bien la sécurité de l’affrontement que la qualité du spectacle.

Un ring de boxe se doit d’être solide car il se voit sollicités par des chocs et des impacts puissants, particulièrement quand les adversaires s’avèrent vigoureux et énergiques: son sol de bois peut encaisser des bonds, des piétinements, des sautillements et des dégringolades qui le mettent à rude épreuve. Dans ces conditions, le ring doit reposer sur une structure solide souvent conçue en métal: ce dispositif assure une parfaite stabilité du ring, dont l’autre composante essentielle est son plancher, placé en hauteur pour rendre possible une visibilité adéquate à l’ensemble du public. Ce sols en bois doit également faire preuve d’une certaine élasticité afin de faciliter les sautillements des boxeurs et atténuer la dureté des chutes que comporte inévitablement tout vrai match de boxe.

D'autres articles

Pourquoi consulter un nutritionniste ?

Irene

Quels types de sport choisir pour renforcer les muscles ?

Irene

Achat de maillot de bain, attention au choix

sophie

Remodeler son corps après la grossesse avec un coach sportif

Irene

Pourquoi faire du sport en club

Journal

Choisir une table de massage : les différents critères essentiels

Irene