Image default
Business / B2B

Les deux meilleures banques en ligne

Les banques en ligne sont les solutions les plus commodes actuellement. Elles se présentent comme les meilleures alternatives pour l’ouverture de compte, l’obtention des diverses opportunités comme les livret A… On peut voir plusieurs banques en lignes, mais il y toujours les bons et les moins bons. Ainsi, Monabanq et Fortuneo sont les meilleures dans le marché.

 

Le Monobanq

 

Elle est très connue pour la qualité de ses services client, c’est même la meilleure banque en ligne. Cependant, cela ne veut pas dire qu’il brille sur tous les points. Comme avantages, elle surpasse les autres banques dans ses accessibilités en termes d’ouverture de compte avec un dépôt abordable. En effet, elle offre ses services avec un dépôt initial de 150 euros, alors qu’elle offre une prime de bienvenue de 120 euros, un port de carte et aussi sans frais de gestion. C’est aussi une meilleure alternative pour l’épargne.Avec un taux moyen de 2,10 %, elle offre des livret jeunes. Son interface ergonomique, son service client, ses notifications pertinentes sont ses principales forces. Toutefois, elle requiert un frais de gestion de 2 euros par mois. Pour le compte prémium, la carte d’étranger peut coûter 70 euros par an. Le crédit a aussi un taux d’intérêt de 4,79 %. On peut voir plusieurs informations sur les palmarès des meilleures banques en ligne.

 

Le Fortuneo

 

Cette banque remplit toutes les conditions pour une banque en ligne avec les produits et les services accessibles.La mobilité est le premier point fort de la banque Fortuneo avec 1,94 % de montant pour les retraits et les paiements. Son plan d’épargne est aussi très diversifié (livret A, Livret jeune, LDDS) aux taux d’intérêt de 0,30 %. Elle propose aussi un meilleur taux de 2,80 % pour l’assurance. Le point faible, c’est qu’on doit avoir 1200 euros de rémunération mensuels pour profiter des frais de gestion gratuite.

Related posts

Où et comment créer vos brochures?

H.Dagobert

Tout sur l’Euromillions

Irene

Le centre d’appel : un outil de communication à choisir avec soin

sophie