D3sanc.com
Image default

Top 3 des lieux sacrés et sanctuaires à découvrir pour un séjour en Iran

L’Iran représente une destination culturelle d’exception. Les mordus de découverte dans ce domaine seront impressionnés par les nombreuses richesses qu’ils pourront trouver sur place. Parmi les plus grandes curiosités du territoire iranien en matière de culture, on a bien sûr les lieux sacrés ainsi que les sanctuaires.

Ce sont des sites qui sont tout à fait dignes d’une visite lors d’un séjour au sein de cette destination. Voici notamment trois endroits qui méritent largement un passage pour une escapade culturelle en Iran.

Le tombeau du prophète Daniel à Suse

Situé dans la ville de Shush ou Suse, le tombeau du prophète Daniel représente un intéressant site d’exploration culturelle. Localisé plus précisément sur la rive orientale du fleuve Shavavar, le monument en question a été construit durant l’egira solaire, en 1249. Le mausolée abrite en fait la dépouille du prophète israélite et présente une architecture qui vaut le détour.

Composé de deux cours, ainsi que de deux salles (l’une grande et l’autre plus petite), le site propose également aux visiteurs d’admirer deux minarets qui ont été ajoutés au bâtiment en 1291. Pour ce qui est de l’intérieur du mausolée, une décoration époustouflante, intégrant des pierres de marbre, un usinage miroir, mais aussi un stuc, attend les visiteurs. Ce sera une expérience étonnante à ne pas rater pendant un séjour en Iran.

Le sanctuaire de l’Imâmzâdeh Shâh Tcherâgh de Shirâz

Pour information, un Imâmzâdeh désigne un mausolée spécifique à l’islam chiite. Celui nommé Imâmzâdeh Shâh Tcherâgh situé dans la ville de Shirâz est en fait la tombe du fils de l’Imâm Moussâ Kâzem. Le mausolée se distingue des autres bâtiments du même type par son architecture de qualité et de son décor parfaitement exécuté. Son dôme attire particulièrement l’attention des visiteurs par son émaillage réalisé par des maîtres couvreurs.

Ensuite, il ne faut surtout pas rater l’intérieur du mausolée. Un spectacle hors du commun est notamment réservé aux visiteurs. Le décor y est entre autres composé de petits miroirs colorés ornés de calligraphies en langue arabe et persan. Enfin, le sépulcre de Shâh Tcherâgh qui est en argent massif constituera une magnifique conclusion pour l’exploration de l’Imâmzâdeh Shâh Tcherâgh de Shirâz.

La Mosquée Jameh de Yazd

Haut lieu du chiisme dans la ville de Yazd, la mosquée Jameh est aussi connue sous le nom de mosquée du Vendredi. Véritable perle du patrimoine culturel de l’Iran, le site revêt également une importance historique non négligeable. Avec 900ans d’histoire derrière elle, la mosquée Jameh a tant à offrir à ses visiteurs. Ayant été rénovée au cours de l’arrivée du premier émir dans la ville de Yazd, la version du bâtiment qui a résulté de la restauration est toujours utilisée aujourd’hui pour les cultes chiites.

Par ailleurs, l’architecture qui arbore le style Azéri constitue un sujet de découverte des plus impressionnant tant pour les férus d’architecture et de design que pour les amateurs de culture étrangère. Quoi de plus enrichissant que de partir à l’admiration des minarets de la mosquée ou encore sa cour à arcades, remarquable également pour sa longueur. Pour finir, l’intérieur de la mosquée du Vendredi offre un paysage magnifique aux visiteurs du site et propose de belles démonstrations du savoir-faire iranien en matière d’ornement.

D'autres articles

Quelles activités pratiquer à Nice ?

administrateur

Circuit en Colombie : voir les plus beaux spectacles

Claude

Les meilleures choses à faire à La Réunion

Irene

Quelles sont les bonnes raisons de randonner en hiver

Irene

Le saut en chute libre pour une bonne dose d’adrénaline

sophie

Comment réussir l’organisation de son voyage au Mexique ?

administrateur