Image default
Maison / Bricolage / Déco

Zoom sur la construction d’une mezzanine

La construction d’une mezzanine fait partie des travaux de maçonnerie intérieure. Il s’agit d’une alternative intéressante pour optimiser l’espace habitable. Parfois, elle correspond à un besoin de changer de décor intérieur. Il est difficile de nier qu’une mezzanine apporte un plus à la maison. Faut-il encore qu’elle soit réalisée dans les règles de l’art. En effet, sa construction doit répondre à certaines normes. C’est justement ce que l’on va voir dans les paragraphes qui suivent.

 

La démarche administrative à suivre pour la construction d’une mezzanine

Bien que l’installation d’une mezzanine ne concerne que l’intérieur de la bâtisse, il est possible qu’elle soit soumise à une déclaration préalable des travaux ou à un permis de construire. En principe, les règles applicables dans ce cas de figure sont les mêmes que celles en vigueur en matière d’extension de maison.

Si la mezzanine à construire a une emprise au sol ou une surface inférieure à 5m², aucune formalité administrative n’est à réaliser. Par contre si celle-ci varie entre 5 et 20 m², une déclaration préalable des travaux doit être déposée auprès de la mairie. Si cette surface excède les 20 m², l’obtention d’un permis de construire est nécessaire.

Il existe cependant deux exceptions en la matière, notamment pour les bâtis situés en zone urbaine soumise à un PLU. Le permis de construire n’est obligatoire que dans les cas suivants :

–              La surface de plancher ou l’emprise au sol dépasse 40m²

–              La superficie totale du logement est supérieure à 170 m², une fois la mezzanine construite.

Dans tous les cas, il est important de se renseigner auprès de la mairie en cas de doute. Vous pouvez également faire appel à une entreprise de maçonnerie. En plus de vous aider dans la réalisation de votre projet, elle pourra vous accompagner dans l’accomplissement des démarches administratives.

 

Les conditions requises pour la construction d’une mezzanine

La création d’une mezzanine est possible que ce soit dans une maison ou dans un appartement. Toutefois, sa mise en place sera inopportune si elle a pour conséquence de réduire drastiquement les volumes des pièces. Par conséquent, des paramètres inhérents à la bâtisse devront être pris en compte pour définir la faisabilité des travaux. Voilà encore une raison de contacter un professionnel tel qu’un maçon.

En effet, la hauteur du plafond devra être supérieure à 4 m pour que la construction de la mezzanine soit concevable. Toutefois, il faudra impérativement laisser une hauteur de 2,2 m en dessous de la structure. Sous le plafond, une hauteur d’au moins 1,9 m devra être respectée.

Une autre question sur laquelle se pencher est le type de matériaux à utiliser pour sa conception. Le métal, le verre et le bois sont les matériaux les plus utilisés dans cette opération. Toutefois, le bois est plus prisé du fait qu’il est facile à travail et est léger.

En outre, il faudra penser à l’emplacement et à l’orientation de l’édifice. C’est surtout le cas, si vous souhaitez faire de la mezzanine une chambre à coucher par exemple. La construction devra bien être orientée de manière à laisser la lumière entrer.

 

Installation de la mezzanine selon son modèle

On distingue principalement deux types de mezzanines, à savoir le modèle autoportant et le modèle suspendu. Bien que la construction de ces derniers paraisse facile, notez que la tâche est lourde et complexe. L’intervention d’un spécialiste tel que cet artisan maçon qui se trouve dans le 93 est donc indispensable.

Pour la mezzanine autoportante, elle sera montée sur des pieds en bois ou en métal. Les charges de la structure seront donc supportées par des piliers. Les travaux commenceront par la pose de ces derniers. Cette opération sera suivie de l’installation des poutres, des solives et du plancher. Veillez toutefois à ce que les matériaux utilisés supportent le poids de la mezzanine elle-même et des éléments qui y seront installés.

En ce qui concerne le modèle suspendu, des câbles en acier ou des poutres en bois accrochés à la charpente ou au plafond supportent la structure. L’avantage de ce système est qu’il permet un gain d’espace non négligeable. Toutefois, la construction d’une mezzanine suspendue est relativement coûteuse.

Notez également que des escaliers devront être construits de manière à assurer l’accès à cet espace. En outre, sachez que la mise en place d’un garde-corps est obligatoire pour écarter les risques d’accident.

Related posts

Pourquoi privilégier la baie vitrée dans une maison passive ?

Christophe

Tout savoir sur les piscines hors sol

administrateur

Avoir une véranda bien dressée pour une détente absolue

Irene