Image default
Emploi / Formation

Comment rédiger une fiche de lecture universitaire ?

Les livres et les cours sont beaucoup plus longs lorsque vous étudiez à l’université. De plus, ils sont plus difficiles à comprendre et vous devez encore les analyser et les synthétiser. Pour vous faciliter les tâches, il vous est conseillé de rédiger une fiche de lecture puisque c’est le meilleur moyen de vous motiver et aussi de vous aider à tout apprendre rapidement.

Voici comment vous devez vous y prendre !

Ce qu’il faut mettre dans l’introduction d’une fiche de lecture

Une fiche de lecture universitaire est normalement divisée en trois parties, dont : l’introduction, le développement et la conclusion. Dans l’introduction, vous devez tout d’abord parler de la biographie de l’auteur et de son renom. Puis, vous devez consacrer quelques phrases pour situer l’ouvrage et pour démontrer son importance.

Il convient de noter qu’il existe différents types d’ouvrages, ne citant que les thèses, les ouvrages scientifiques et les ouvrages collectifs. Donc, à vous de voir comment vous pouvez présenter le livre par rapport aux autres. Par la même occasion, vous pouvez aussi donner votre avis sur le style, sur l’esthétique et sur la mise en page du livre en question.

Les détails à donner dans la partie « développement »

En ce qui concerne maintenant le développement, c’est dans cette partie que vous alliez synthétiser et analyser le livre. Sinon, vous pouvez aussi réaliser une synthèse analytique en prenant le temps de lire le livre en entier et en essayant en même temps de résumer chaque partie.

Les seules choses interdites sont les paraphrases et les répétitions. Mis à part cela, vous êtes libre de rédiger à votre façon et de vous renseigner sur le site https://www.lecolechangeavecvous.fr/.

Quid de la conclusion ?

Pour terminer, vous arrivez enfin à la rédaction de la conclusion. C’est dans cette dernière partie que vous devez dresser une sorte de bilan tout en mettant en exergue la portée de l’ouvrage. Vous devez être sûr d’avoir bien compris le livre et de pouvoir le raconter.

Et n’oubliez pas de faire une petite ouverture à la fin de votre dernier paragraphe pour orienter vos lecteurs à d’autres idées.

 

Related posts

Quelles sont les différentes missions d’un paysagiste ?

Tamby

Des formations pour travailler dans le monde de l’optique

Journal

Formez-vous pour parler en public

Irene