Image default
Business / B2B

Conseils pour choisir un dispositif de téléassistance

Les personnes âgées ou fragiles choisissant de vivre seules en toute autonomie se tournent souvent vers des solutions de téléassistance. Ce système leur promet, grâce à un dispositif composé d’un émetteur et d’un transmetteur, d’envoyer une alerte en cas de danger ou dans d’autres situations d’urgence. La sécurité permanente que procure la téléassistance rassure à la fois le sénior et ses proches. Mais comment choisir le dispositif d’alarme ? Quel modèle est le plus adapté aux besoins du porteur ?

Opter pour le dispositif répondant aux besoins du senior

Les séniors ont un mode de vie et un état de santé différents les uns des autres. Chacun a donc des besoins bien distincts. Pour être le plus pratique et efficace possible, le dispositif de téléalarme choisi doit répondre aux besoins spécifiques de chaque personne vivant seule à son domicile. Une personne âgée ne présentant pas de troubles cognitifs pourrait privilégier un système classique avec un dispositif d’alarme qu’elle pourra actionner manuellement à tout moment, en appuyant sur un bouton. Cette solution exige d’avoir un émetteur à portée de main et les capacités physiques et mentales nécessaires pour détecter le danger et pour déclencher manuellement l’alarme. Par contre, la solution classique doublée de capteurs de mouvements est le système le mieux adapté aux personnes ayant des troubles cognitifs. Ce dispositif permet d’alerter le centre d’assistance en cas de détection d’activité anormale de l’aidé. Quant aux séniors actifs, qui sortent souvent, un système de téléassistance mobile est idéal pour permettre au centre de téléassistance de leur porter secours, même s’ils sont éloignés de leur domicile.

Connaître les modèles d’équipement de téléalarme disponible

Les prestataires peuvent proposer de nombreux modèles de dispositifs de téléassistance. Leur rôle étant de protéger au mieux la personne âgée et de prévenir tout risque d’accident, chaque modèle a été pensé pour s’adapter aux différents besoins des séniors. Le matériel doit être léger et ergonomique pour pouvoir être emporté partout et facilement. Les accidents survenant par exemple le plus souvent sous la douche, il faut que le dispositif soit suffisamment étanche pour fonctionner même au contact de l’eau. La discrétion du design est également un critère de choix crucial pour les personnes réticentes à porter leur dispositif au quotidien.

Parmi les solutions classiques se trouve le bouton d’alarme présenté sous forme de pendentif. Connecté au réseau téléphonique par une puce GSM, cet équipement envoie un signal d’alerte au centre d’assistance lorsque le senior appuie sur un bouton. Pratique, le médaillon peut s’emporter partout et s’adapte à l’usage des personnes âgées n’ayant aucun trouble cognitif.

Les montres à détection de chute munies d’un système de géolocalisation sont un dispositif qui s’enclenche automatiquement lorsqu’il détecte un mouvement brusque suggérant une chute. C’est un accessoire pratique pour pouvoir localiser un sénior en dehors de son domicile.

Il est également possible d’installer des capteurs de mouvements dans la maison de la personne âgée. Cet équipement capte les activités quotidiennes au sein de l’habitat afin d’étudier la routine et les habitudes du sénior. Une alerte est alors émise automatiquement en cas de situation anormale, un changement brutal d’habitude ou une inactivité prolongée entre autres.

Les téléphones sont d’ailleurs conseillés pour les personnes âgées qui se promènent souvent ou qui se rendent fréquemment dans des endroits isolés. À la différence d’un Smartphone, ces téléphones simplifiés sont plus faciles à utiliser. Ce dispositif permet au senior d’être joignable à tout moment tout en disposant d’une fonction d’appel d’urgence.

Related posts

Pourquoi faire appel à une agence spécialisée dans le déplacement d’affaires ?

Claude

Comment remporter une offre de marché public ?

Laurent

Le centre d’appel : un outil de communication à choisir avec soin

sophie