Image default
Nature / Jardin

Les bons gestes à adopter pour tailler un arbre.

Posséder un jardin est une aubaine qui n’est pas offerte à tous. En plus d’être une source bien être, il peut contribuer à l’approvisionnement de votre garde à manger, car on peut y planter des fruits et légumes. Toutefois, un jardin trop encombré est n’est pas agréable à voir. Il en va de même lorsque les branches de l’arbre censé décorer votre domaine partent dans tous les sens. Vous pouvez vous-même vous mettre à la tâche pour en prendre soin. Pour ce faire, voici quelques astuces faites pour vous.

Les outils indispensables à cette opération.

Pour pouvoir tailler un arbre, il faut déjà avoir les outils qu’il faut pour ça. En effet, ils varient selon la nature, le diamètre et la hauteur des branches à couper. Notez qu’il est important de désinfecter vos outils avant et après chaque opération. Comme outils, vous aurez donc besoin de :

  • Un sécateur pour couper les branches basses. Il en existe de toutes les variétés. Le modèle le plus privilégié étant le sécateur à lame franche, car il convient à la taille des petits arbustes, des rosiers et des arbres fruitiers. Il y a ensuite le grand classique, le sécateur à enclume. Il permet de retirer les branches mortes. Il y a, enfin, le sécateur électrique pour les plus fainéants.
  • Une coupe branche ou ébrancheur pour couper les branches trop dures. Cet outil peut couper des branches de 3 à 5 cm de diamètre.
  • Un échenilloir qui permet d’élaguer les branches depuis le sol, sans échelle et en toute sécurité.
  • Une scie arboricole montée sur un manche pour la coupe des branches en hauteur d’un diamètre variant entre 4 et 8 cm.
  • Une petite tronçonneuse
  • Un casque de protection
  • Gants pour servir de protection à vos mains et pour le bon maintien des outils.
  • Mastique à cicatriser pour panser les plaies afin d’éviter leurs infections.

Les étapes à suivre pour un élagage parfait

Il ne s’agit que des principales étapes. Toutefois, vous pouvez les adapter à votre guise.

  • Commencez par l’identification des branches à couper. Cela vous permettra d’obtenir le résultat que vous recherchez.
  • Supprimez les branches mortes ou abimées qui gaspillent l’eau et les nutriments dont l’arbre a besoin.
  • Aérez la plante en allégeant la charge qu’elle supporte. Coupez uniquement les branches secondaires de l’arbre.
  • Débarrassez-vous des branches gênantes. Ébranchez celles qui atteignent les lignes électriques et téléphoniques.
  • Donnez une forme à l’arbre en enlevant tout ce qui dépasse pour une belle harmonie.
  • Appliquez enfin le produit cicatrisant afin d’éviter que les plaies ne s’infectent.

Les impératifs à respecter avant l’ébranchage de l’arbre

Outre la possession des matériels à utiliser, il faut prendre en considération les paramètres météorologiques avant l’opération pour votre sécurité. En effet, il est dangereux de procéder à l’élagage d’un arbre pendant un mauvais temps. Qu’il pleuve, qu’il neige ou que le vent souffle beaucoup, les risques de se blesser sont élevés. Mis à part cela, renseignez-vous la période propice pour l’élagage, car elle varie en fonction de l’espèce de votre arbre. La meilleure issue serait de vous adresser directement à un professionnels comme cet élagueur dans le 34 pour bénéficier d’un résultat optimal. Les travaux d’élagage requièrent leurs interventions en raison de leurs complexités. Ainsi, vous serez à l’abri de tout danger en plus de bénéficier de précieux conseils pour l’entretien de vos plantes.

Related posts

Les réglementations sur l’élagage d’arbre

Tamby

Comment choisir sa lampe de croissance ?

Irene

L’essentiel à savoir avant les travaux d’abattage d’arbres

Tamby