Image default
Cuisine / Gastronomie

Consommer des produits locaux : une pratique qui intègre les habitudes des Français

Notez cet article

Autrefois négligé au profit des plats préparés, surgelés et importés, les Français renouent progressivement avec les produits locaux. Sain et parfois économique, ce mode de consommation permet également de développer la gastronomie locale. Sans compter qu’il facilite l’accès aux mets issus de l’agriculture biologique. D’ailleurs, pour se rapprocher davantage de leur clientèle, les producteurs multiplient les canaux de distribution. La vente directe est désormais présente aussi bien dans les commerces en ville que sur internet.  

Les intérêts pour consommer des produits locaux

Après la sensibilisation pour l’alimentation bio et de saison, le dernier phénomène en date concerne désormais la consommation des produits locaux. Ce concept est né d’un projet radical qui s’oppose aux systèmes de production de l’agro-industrie et de la grande distribution. Les Français veulent en effet manger des aliments plus sains et produits en France. Or, la plupart des marchandises proposées sur les étals des supermarchés contiennent des substances douteuses. De plus, ils sont, pour la majorité, importés depuis d’autres pays.

Ainsi, consommer des produits locaux renforce non seulement les liens avec les producteurs, mais cela favorise aussi une meilleure transparence quant à l’origine des mets. La plupart des aliments proviennent effectivement d’un champ, d’une ferme ou d’un atelier situés à une cinquantaine de kilomètres du lieu de vente. Ce qui limite la distance, et donc l’émission des gaz à effet de serre liée au transport des marchandises. Par ailleurs, cela a naturellement un impact considérable sur le prix final. D’après les études, les « locovores » peuvent réaliser entre 10 à 15 % d’économie sur leurs provisions annuelles.

Les pistes à connaitre pour acheter des produits locaux

Moins cher, frais et écologique, consommer des produits locaux présente plusieurs avantages. C’est donc sans surprise que le concept connait un tel engouement en France. D’ailleurs, pour favoriser l’économie locale, le gouvernement soutient le développement de ce mode de consommation. Il témoigne son soutien en finançant plusieurs campagnes de sensibilisation et en facilitant la création des points de vente en ville. Aujourd’hui, de nombreux producteurs fournissent ou ont ouvert leurs propres enseignes dans les métropoles comme Paris, Nantes ou encore Toulouse. Ainsi, les consommateurs n’ont plus besoin de sillonner des kilomètres pour s’approvisionner à la ferme, aux champs ou dans les ateliers de production.

Et pour s’affranchir des déplacements, on peut désormais acheter des produits bio de proximité en ligne. En effet, internet est devenu un outil très prisé pour commander des aliments issus d’une région française. Mis à part les sites vitrines ou ceux des associations, un annuaire de producteurs locaux, à l’exemple de www.manger-francais.com, constitue aussi une piste non négligeable. On y trouve un large assortiment de marchandises. Outre les maraichers et les fermiers, les œnologues, les boulangers ou encore les bouchers y vendent directement leurs mets à des prix compétitifs.

Related posts

Antipasti à réaliser pendant un dîner familial

Journal

Traiteur : la check-list pour une prestation réussie

Claude

Faire un achat en ligne en toute sécurité

Irene