D3sanc.com
Image default

Savez-vous à quoi sert un peeling ?

Le peeling est un travail mené dans le cadre du domaine dermato-cosmétologie. Le but de ce travail est d’agir sur la peau, notamment sur celle du visage afin de retirer les cellules mortes qui s’y trouvent.
Ce travail est réalisé par un dermatologue qualifié. Plusieurs techniques existent pour réaliser un peeling profond.
Dans cet article, nous allons étudier en profondeur le peeling dermatologique aussi bien son intérêt, sa douleur et les techniques utilisés.

Qu’est-ce qu’un peeling effectué par un dermatologue ?

Le dermatologue est un professionnel qui va travailler sur l’épiderme du patient. Son rôle est d’offrir toutes les conditions nécessaires au patient pour que celui-ci soit satisfait. Il va également traiter tous les problèmes de la peau.
C’est le professionnel qui va réaliser le peeling profond et le peeling superficiel. Deux techniques de peeling existent à l’heure actuelle : le peeling à l’acide TCA et le peeling à l’acide glycolique.

Le peeling à l’acide TCA

L’acide TCA est aussi connu sous le nom d’acide trichloracétique. C’est un peeling dermatologique de qualité, souvent qualifié de plus intense que le peeling à l’acide glycolique. Cette méthode nécessite une prescription médicale.
La concentration d’acide ne sera pas la même en fonction des besoins et des attentes du patient. On peut aller effectuer un peeling faible ou un peeling moyen.

Le peeling à l’acide glycolique

Cet acide provient directement de la canne à sucre, du raisin ou de la betterave sucrière. C’est un peeling plus doux et moins concentré.
Ce peeling permet d’obtenir de bons résultats avec un taux de pénétration dans l’épiderme relativement élevé. Avec cette méthode, vous allez avoir un bon taux de renouvellement des cellules mortes, et votre peau n’en sera que plus belle.

Pourquoi faire un peeling ?

Plusieurs raisons sont avancées avant de faire un peeling. On va retrouver trois cas principaux qui impliquent la réalisation d’un peeling.
Tout d’abord, on va avoir les jeunes adultes qui sortent de l’adolescence. Ces derniers veulent retrouver une meilleure peau, notamment pour ceux qui ont eu un cas d’acné. Le peeling va aider à ce que la peau se régénère plus rapidement. Les patients qui recourent à cette méthode vont pouvoir effacer rapidement et efficacement les cicatrices causées par l’acné.
Les personnes âgées de plus 30 ans vont faire un peeling. C’est utilisé pour effacer les taches brunes et les marques de grossesse. C’est aussi, il faut le dire, une méthode pour retarder l’apparition des rides, ce qui confère un aspect plus jeune, plus beau à votre peau.
Les personnes de plus de 50 ans vont faire un peeling régulièrement pour redonner un bel aspect à leur peau.

Est-ce que la réalisation d’un peeling est douloureuse ?

Quand on voit les résultats d’un peeling avant/après, on est forcément attiré. Les peaux sont plus belles, les observations sont positives, cela donne envie.
Mais est-ce que ça fait mal ? La réponse varie en fonction des personnes. Il y a des individus qui vont avoir une résistance à la douleur plus ou moins importante.
Les individus qui effectuent un peeling moyen vont avoir une sensation de brûlure. Fort heureusement, les dermatologues vont prescrire au patient des traitements pour atténuer correctement les irritations encore chaque séance.

Quel est le prix d’un peeling ?

En fonction de l’intensité, le prix du peeling sera plus ou moins important. On peut avoir un prix de 200 à 1 000 euros pour un peeling profond quand 130 à 350 euros seront requis pour un peeling moyen. En fonction de où se faire faire un peeling paris, vous aurez un prix peeling totalement différent. Il faut prendre le temps d’étudier la concurrence.

D'autres articles

Différences entre épilation laser et épilation à lumière pulsée

Irene

3DCoiffure: une magnifique gamme d’extensions capillaires

H.Dagobert

Comment s’habiller comme une princesse Disney ?

Irene

Bijouterie Lyon : trouver la bonne adresse

administrateur

Histoire et signification des bijoux vikings

Irene

Montre suisse: les différents critères de choix

Tamby